A la suite du plan santé des jeunes de 2008, l’objectif d’une maison des adolescents par département a été fixé. Un comité de pilotage du programme, co-présidé par le Ministère de la santé et la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, a été mis en place. Il a élaboré le cahier des charges des maisons des adolescents, annexé à chacun des cinq appels à projets lancés auprès des régions pendant la durée du programme. 94 projets répondant aux critères du cahier des charges ont été sélectionnés par le comité de pilotage et ont bénéficié du soutien financier de l’État, de l’assurance maladie, et de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Ces différents types de financement se sont ajoutés aux financements mobilisés par les promoteurs des projets auprès des acteurs locaux.

Direction générale de l’offre de soins (DGOS) 
Sous-direction de la régulation de l’offre de soins ® 

Un document qui précise les valeurs et principes communs et les modalités de coopération entre les membres
du collectif.

L’IGAS a été chargée par la ministre des affaires sociales et de la santé d’évaluer la mise en place du dispositif « maison des adolescents » (MDA). Dispositifs récents, les MDA sont des structures d’accueil, d’écoute, d’information et d’orientation, à destination de trois publics : des jeunes (adolescents et jeunes adultes) de 11 à 25 ans qui rencontrent ou non des difficultés, qui se sentent et ou ressentent un mal être, qui se posent des questions, qui cherchent des informations pour se sentir mieux ; des parents d’adolescents, pour des conseils et/ ou un accompagnement ; des professionnels en relations avec des adolescents, un appui « en expertise ».

Dans la délibération du 3 février 2006, le Conseil régional du Languedoc-Roussillon «considère la santé de la population comme un axe primordial de sa politique» avec une implication volontaire pour réduire les inégalités sociales de santé. Ainsi la Région s’engage à améliorer la qualité de vie et la prise en charge des personnes âgées, d’une part, et souhaite développer des actions de prévention santé en direction des jeunes, d’autre part.
Pour mener à bien ce programme de développement de la santé des jeunes de 15 à 25 ans, un diagnostic sur l’état de santé a été réalisé en 2007-2008 par l'Observatoire régional de la santé Languedoc-Roussillon, dans le but de réaliser une analyse de la situation, d’accompagner l’analyse des besoins et enfin d’aider à la décision.

Etude : Conduites addictives chez les adolescents

Ce document présente les principaux constats et les recommandations du groupe d’experts réunis par l’Inserm dans le cadre de la procédure d’expertise collective 1, pour répondre à la demande de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt) concernant les conduites addictives chez les adolescents, en particulier sur les usages et les stratégies de prévention et d’accompagnement.

Ce travail s’appuie sur les données scientifiques disponibles en date du 2nd semestre 2013. Près de 1 400 articles constituent la base documentaire de cette expertise.
Le Pôle Expertise Collective de l’Inserm, rattaché à l’Institut thématique multi-organismes Santé publique d’Aviesan (Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé), a assuré la coordination de cette expertise.​

La Fondation Pfizer, en partenariat avec la Direction Générale de l'Enseignement Scolaire du Ministère de l'Education nationale, a lancé fin 2013 l'initiative "Prévention Ados, tout un scénario".

Fragments d'adolescence

Depuis 35 ans, je voyage au pays des ados, j'y ai fait de nombreuses rencontres, recueilli des  propos, des cris, des murmures et des chuchotements, qui m'ont donné à penser, à rire parfois, à m'émouvoir souvent. L'adolescence est un paysage déroutant traversé par tout un tas de gens en toute insouciance, en grandes difficultés, en urgence ou en réticence. J'ai voulu rapporter une grande partie de ce qu'ils m'ont laissé en mémoire.
Ce recueil est une invitation au voyage.

La présente étude évaluative de Expérimentation adolescents s’inscrit dans la continuité des travaux menés par Transverscité sur l’action sociale et les politiques menées envers la population française jeune et leurs familles. Elle associe une démarche évaluative à un questionnement plus large sur la pertinence et l’efficience des projets participatifs dans les processus de socialisation et d’intégration sociale des jeunes.

Dans le cadre de son cycle de conférences 2014, l’association ALCI a proposé la conférence sur le thème : L'adolescence en crise dans un environnement en crise.
Cette conférence s'est déroulé le Mardi 3 juin au Centre Social Caf Paillade à Montpellier.
Robert Brès vous propose son témoignage et l'occasion d'un débat. Robert BRES est psychiatre, praticien hospitalier au CHRU de Montpellier, responsable médical de l'unité de soins pour grands adolescents et intervenant au CMP Maison des Adolescents de l'Hérault à Montpellier.

Ecole des parents : Comment comprendre un adolescent amoureux ?

Ce hors-série, consacré à L’état amoureux à l’adolescence, reprend les actes du colloque de Fil Santé Jeunes organisé le 14 octobre 2013 par l’EPE d’Ile-de-France, en partenariat avec l’INJEP. Le premier amour, les différences filles-garçons, la rupture et les transformations induites par les nouveaux modes de communication : tous ces thèmes sont abordés par des psychiatres et psychanalystes de renom (Philippe Jeammet, Didier Lauru, Annie Birraux, Jean Chambry, Benoît Virole…), par la philosophe Anne Dufourmantelle, la sociologue Yaëlle Amsellem-Mainguy, et étayés par l’expérience des écoutants-rédacteurs du dispositif Fil Santé Jeunes. Pour compléter leur analyse, L’Ecole des parents propose une sélection des meilleurs livres et films sur les amours adolescentes, une enquête sur leur impact au sein des familles ainsi qu’un reportage sur l’association Le Refuge, qui accueille de jeunes homosexuels rejetés par les parents.