Le nouveau visage de nos adolescents

L’étude aborde des sujets aussi divers que leur santé physique et mentale, leurs consommations, leurs loisirs, ou encore leur sexualité. Les résultats obtenus réaffirment le caractère complexe de ces adultes en devenir, avec une différence fille/garçon bien inscrite et un gradient selon l’âge. Ils devraient permettre d’améliorer les connaissances sur les comportements de ces derniers, et d’identifier de nouveaux indicateurs de difficultés, utiles à la mise en place d’actions de prévention.

4ème Enquête Nationale sur la Santé des Etudiants

Il existe peu de données sur la santé des étudiants. Depuis 2005, la LMDE réalise régulièrement des enquêtes sur la santé des étudiants. Ces enquêtes ont pour but d’identifier, de comprendre et de suivre les comportements et lesbesoins spécifiques des étudiants en matière de santé. Les données recueillies sont mises à disposition d’équipes de recherche qui souhaitent travailler sur le monde étudiant. Elles constituent un outil d’aide à la décision pour les acteurs du champ sanitaire, social et éducatif.
Les premiers résultats de la 4 ème enquête font bien ressortir la nécessité d’élaborer des plans de prévention spécifiques aux étudiants.
L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 25 000 étudiants représentatifs de la population étudiante affiliée à la LMDE, tirés au sort à partir de la base affiliée de la LMDE.
Consommation d’alcool, accès aux soins, vie affective et sexuelle : la santé des étudiants, un enjeu de premier plan.

Santé des jeunes 15-25 ans en Languedoc Roussillon

Depuis 2006, le Conseil régional du Languedoc-Roussillon souhaite développer des actions de prévention santé en direction des jeunes. Pour mener à bien ce programme de développement de la santé des jeunes de 15 à 25 ans autour de la prévention du mal-être et du suicide, des conduites addictives, de l’infection à VIH et de l’hépatite C, et plus généralement de l’éducation à la santé, un diagnostic sur l’état de santé a été réalisé en 2007-2008.
Ce premier portrait régional des 15-25 ans avait permis de définir six profils de jeunes, afin de prioriser les actions en leur faveur et repérer les plus fragiles d’entre eux.
Cinq ans après ce premier diagnostic, différentes actions ont été mises en œuvre sur les thèmes prioritaires du bien-être, de la vie affective et sexuelle, des addictions, de la nutrition, des réseaux de professionnels autour de la santé des jeunes.

Les maternités précoces

Être mère avant 21 ans : comment soutenir l’accès à la parentalité et l’insertion sociale ? L’étude a pour objectif principal d’analyser l’impact d’une maternité précoce sur le parcours de formation et d’insertion de la mère, la construction de la parentalité et les relations familiales. Elle doit permettre de décrire la population des mères adolescentes, identifier les aides et soutiens dont auraient pu bénéficier ces jeunes mères et identifier l’offre actuelle de soutien de ces maternités précoces.

30 jours pour trouver ma voie et vivre mes rêves

Cet ouvrage invite les adolescents à vivre une aventure en 30 jours pour être acteurs de leur vie et trouver ce qui est essentiel pour eux. C'est un voyage en cinq étapes qui les invite à : trouver leur place, (re)découvrir leurs atouts, poser leurs objectifs et rêves de vie, savoir comment passer à l'action et préciser leur projet professionnel. Chaque jour leur permet de découvrir quelque chose de nouveau sur eux-mêmes afin de se rapprocher de ce qui leur correspond vraiment. Chacun est unique et le monde a besoin des talents de tous !

Une enquête qui donne la parole aux collégiens

Les 653 collégiens en zone prioritaire interrogés dans l’enquête réalisée par Trajectoires-Reflex appellent d’ailleurs de leurs vœux l’intervention d’intervenants extérieurs : clubs de sport (71 %) mais aussi entreprises (30 %), intervenants artistiques (27 %), ou associations d’accompagnement à la scolarité (24 %).
L’enquête dessine en creux un portrait nuancé des collégiens, bien plus « Charlie » que le tableau dressé à chaud : un tiers s’est senti en colère contre les terroristes, 29 % tristes. Même s’il y a un noyau dur de 17 % indifférents et 13 % en colère contre les caricaturistes. 
Les collégiens ont plutôt une perception positive du collège comme lieu d’apprentissage (c’est avec les professeurs que les trois quarts d’entre eux ont le sentiment d’apprendre les choses les plus utiles) et de socialisation.

Les mixités à l’adolescence

Quand il est évoqué,  le terme de mixité semble avant tout poser la question de la mixité sexuelle. En d’autres termes, la mixité pose la question de l’autre dans sa similarité et dans sa différence, celle du semblable mais aussi de l’étranger. La reconnaissance des différences nous confronte à  nos désirs et nos limites.

Ces questions se posent certes à chacun d’entre nous, mais l’adolescence y est particulièrement  confrontée. Elles génèrent  des paradoxes riches d’enseignements :

- Paradoxe propre à chaque adolescent confronté aux questions de son développement corporel face à sa construction psychique et identitaire ;

- Paradoxe institutionnel pour les Maisons des adolescents, des dispositifs par essence mixtes puisque issus des champs sanitaires, socio-éducatifs, pédagogiques ;

- Paradoxes sociétaux dus aux mixités sociales, culturelles, socio-économiques, linguistiques.

Pour un développement complet de l'enfant et de l'adolescent.

Ce rapport de la commission Enfance et adolescence, présidée par François de Singly, a été réalisé dans le cadre de France Stratégie et remis au président de la République.
Il propose une stratégie pour atteindre le développement complet de chaque enfant et adolescent, en lien avec les autres.

À la suite de l’adoption du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, le Premier ministre a demandé à France Stratégie de constituer une commission chargée d’élaborer une stratégie nationale pour l’enfance et l’adolescence.

Ma puberté

Cette brochure  a été réalisée en Maine et Loire, à l'initiative de L'Ireps des Pays de la Loire, la Maison des adolescents, la communauté d'agglomération de Cholet, la ville d'Angers, l'Education Nationale, le Planning familial, le centre de planification et d'éducation familiale. Elle a pour objectifs d'informer les jeunes adolescents (11-14 ans) et de répondre à leurs questionnements autour de la puberté (évolution du corps, relations aux autres, hygiène...). Elle permettra d'accompagner les actions de prévention menées par les professionnels.

Une vision positive de la mobilité internationale des jeunes

Selon une étude réalisée par le Crédoc pour la direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA) du ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, 64% des Français jugent que le séjour à l’étranger pour les jeunes est une expérience incontournable (11%) ou nécessaire (53%). Cette expérience se concrétise aujourd’hui pour un jeune sur sept (14%). Le séjour à l’étranger est particulièrement rare chez les moins diplômés (4% parmi les jeunes ayant un diplôme inférieur au BAC) et les habitants de petites et moyennes agglomérations (8%). Remarquons que les jeunes sont plus nombreux à être partis que leurs ainés (6%).