L'objectif de ce travail est l’élaboration de recommandations dans le but d’améliorer le repérage, l’évaluation, la prise en charge et le suivi des enfants et adolescents ayant des idées suicidaires ou des conduites suicidaires.

La nouvelle recommandation de l'ANMDA pour l'accompagnement des publics avec des Troubles des Conduites Alimentaires rédigée par Priscille GERARDIN, Psychiatre, Chef de pôle de psychiatrie enfant et adolescent, MDA de Rouen et Patrick COTTIN, Directeur, MDA de Nantes.
 

Qu’est-ce que la transidentité? Que vivent les personnes trans au quotidien ? Comment parler à une personne trans, ou comment l’accompagner dans ses démarches ? Qu’est-ce que le genre, et comment se manifeste-il dans notre société ?

Ce guide propose des réponses aux questions qui se posent sur le thème de la transidentité. oute sur le thème des transidentités.

Le contexte de crise exceptionnelle continue de mobiliser chacun pour lutter contre les formes de rupture pédagogique nouvelles ou aggravées. Cet enjeu de société est particulièrement fort dans le contexte de l’académie, qui connait de nombreuses difficultés scolaires et sociales que le coronavirus a exacerbées et qui ont été rendues plus visibles. Les retours de terrain font état d’un accroissement du décrochage avec un taux d’élèves ayant rompu le lien avec leurs professeurs qui dépasse cinq pour cent. À ceci s’ajoutent les plus faibles taux de retour en classe en éducation prioritaire qui compromettent les apprentissages d’élèves déjà en fragilité scolaire.

La politique en faveur de la jeunesse regroupe l’ensemble des actions concourant à l’accompagnement des parcoursde jeunes vers l’autonomie, notamment par l’éducation, la formation, l’insertion sociale et professionnelle, le logement,la santé, la sécurité, les loisirs éducatifs, sportifs et culturels, la mobilité, l’engagement, et ce dans une perspective de réduction des inégalités, qu’elles soient sociales ou territoriales.

Cette feuille de route de la santé mentale et de la psychiatrie s’inscrit en cohérence avec les objectifs de la stratégie nationale de santé, en particulier avec ses axes majeurs d’action que sont le repérage et la prise en charge précoces des troubles psychiques et la prévention du suicide.

Elle a comme objectifs l’amélioration des conditions de vie, de l’inclusion sociale et de la citoyenneté des personnes vivant avec un trouble psychique, l’amélioration de l’accès aux soins et aux accompagnements.

La Maison des Adolescents du Gard présente les actes du colloque tenu en mars 2018 par son dispositif RADeO sur le thème des "Affiliations identitaires radicales". 
La synthèse reprend les éléments des communications de l'ensemble des intervenants (conférences plénières et ateliers), propose de partager des supports, des références bibliographiques, et comporte des liens interactifs qui renvoient à des interviews vidéo en ligne. 
Pour faciliter votre lecture, le sommaire vous permet de naviguer dans le document en évitant la pagination.

Avant les années 1990, les jeunes ruraux étaient moins étudiés par les sciences sociales que les jeunes urbains car associés à une vision traditionnelle de la ruralité (Coquard, 2015) selon laquelle il n’y aurait que des paysans en milieu rural.

Depuis, les études sur les jeunes ruraux connaissent un regain d’intérêt et offrent une vision plus juste de leur situation qui n’est pas essentiellement différente de celle des jeunes urbains.

Les spécificités des jeunes ruraux sont liées au fait qu’ils sont plus souvent issus de milieux socio-économiques populaires et qu’ils font moins d’études que les jeunes urbains.

Cette fiche dresse un portrait statistique de ces jeunes ruraux à l’aide de données sociodémographiques issues du recensement de la population de 2015, en comparaison avec leurs homologues urbains.

Un an de politiques de jeunesse est un dossier documentaire réalisé par l'Injep.

Il rassemble une sélection de textes législatifs et réglementaires ainsi que des communiqués reflétant, dans une approche interministérielle et européenne, l’action politique menée en direction de la jeunesse.

 

Jeudi 28 Juin, Agnès Buzyn et Sophie Cluzel ont lancé le premier Comité Stratégique et une feuille de route de la Santé Mentale et de la Psychiatrie.
Les objectifs sont l’amélioration des conditions de vie, de l’inclusion sociale et de la citoyenneté des personnes vivant avec un trouble psychique, l’amélioration de l’accès aux soins et aux accompagnements.
Cette feuille de route répond à ces enjeux par la présentation d’un plan global déclinant 37 actions selon trois axes :