Plateforme d'Observation Sociale Occitanie

Un outil au service des acteurs sociaux du territoire.

La POS-Occitanie propose aux acteurs du secteur social de partager des connaissances et des outils pour mieux appréhender les phénomènes sociaux observés dans la région. Les membres de la POS, de par leur diversité, enrichissent le débat en faisant se confronter des angles de vue différents sur des thématiques communes.

 

"Comment définir et mieux comprendre les rapports que nous entretenons avec le numérique et ses outils ? Quelles interactions avons-nous vraiment avec notre téléphone et nos tablettes ?

Destiné aux adultes dans un premier temps, le programme Un chez soi d'abord, qui fournit un logement aux sans-abri et leur procure un accompagnement personnalisé, a récemment été adapté pour les moins de 25 ans.

Laurent Bordier et de Cédric Kempf ont travaillé à la création d'une bande dessinée participative sur le sujet des conduites à risque chez les adolescents. Elle est coécrite avec des groupes de jeunes. Il ne s’agit donc pas d’un atelier de sensibilisation ou d’initiation au dessin.

C’est quoi une addiction ? Pourquoi c’est une maladie ? Comment s’installe-t-elle en nous ? Que se passe-t-il dans notre cerveau ? A quel moment se considère-t-on comme addict ? Quelle vie quand on ne peut plus se passer d’un produit ou d’un comportement addictif ? Et comment réussir à s’en sortir ?

Cette webserie nous montre l'envers du decors  sur l'aspect psychologique qui nous rend accroc (adulte et adolecent) au smartphone et aux réseaux sociaux.

(Facebook, Instagram, Youtube, Twitter, Tinder, Uber, Candy Crush et Snapchat)

Une websérie documentaire de Léo Favier
Coproduction : ARTE France, Les Bons Clients, Réseau Canopé
(France, 2019, 8 x 6’30’’)

Un suivi régional prospectif de la santé mentale est mis en place avec une analyse régulière d’indicateurs de santé mentale issus des sources de données suivantes.
- Les passages aux urgences (Oscour®)
- Les actes médicaux SOS Médecins
- Les informations recueillies auprès de la population adulte par l’enquête Coviprev

Si la pandémie de COVID-19 a fait naître des préoccupations concernant la santé mentale d’une génération d’enfants, cette crise ne reflète toutefois qu’une infime partie des problématiques rencontrées en matière de santé mentale – la partie émergée d’un iceberg que nous ignorons depuis trop longtemps. Le rapport s’intéresse à la santé mentale des enfants, des adolescents et des personnes qui s’occupent d’eux.

L'objectif de ce travail est l’élaboration de recommandations dans le but d’améliorer le repérage, l’évaluation, la prise en charge et le suivi des enfants et adolescents ayant des idées suicidaires ou des conduites suicidaires.