En juillet 2021, le taux moyen des syndromes dépressifs chez les 16 ans ou plus se stabilise par rapport à novembre 2020, une personne sur dix étant concernée. Chez les jeunes de 16 à 24 ans, le recul de la prévalence de ces syndromes est notable, sans toutefois retrouver les niveaux observés en 2019. Une personne sur dix présente un syndrome anxieux. Les symptomatologies dépressives et anxieuses sont souvent mêlées chez un même individu, plus d’une personne sur vingt est affectée des deux syndromes en même temps.

Guide pour les professionnels relatif à la prostitution des mineurs

Le Centre Hubertine Auclert a publié un guide pour les professionnels relatif à la prostitution des mineurs. Il rappelle que 6 000 à 10 000 mineurs seraient en situation de prostitution en France, principalement des filles avec un âge moyen de 14 ans au début des conduites de prostitution.
C’est une situation qui se développe depuis les années 2010 (Réseau ECPAT International). Au moins la moitié des adultes en situation de prostitution, dont le nombre est évalué à 37 000 environ, seraient entrées dans la prostitution au cours de leur minorité (Mouvement du Nid et Amicale du Nid).

"Lille, France – Gare aux raccourcis entre santé mentale et fréquentation des réseaux sociaux, a expliqué Margot Morgiève, chercheuse en sociologie Inserm-Cermes 3, lors de la séance inaugurale du congrès des Sociétés françaises de pédiatrie (SFP, 1-3 juin 2022, Lille) en s’appuyant sur une littérature scientifique de plus en plus prolifique [1].

En 2021, 4,2 milliards d’êtres humains naviguaient sur les réseaux sociaux [2], soit plus de la moitié de la population mondiale. 80,3 % des Français disposaient alors d’un compte sur les réseaux sociaux.

L'Observatoire français des drogues et tendances addictives mène depuis de nombreuses années des dispositifs d’enquête statistique et d’observation portant sur les usages de substances licites et illicites dans la population française.

Au premier trimestre 2021, près de 2 000 élèves de 3e ont répondu à un volet exceptionnel de l’Enquête nationale en Collège et en Lycée chez les Adolescents sur la Santé et les Substances (EnCLASS). 

L’enquête a permis d’interroger les adolescents sur les initiations au tabac, à l’alcool et au cannabis et, sur la base de questions inédites, sur les alcoolisations ponctuelles importantes (API), l’usage problématique de cannabis, les modes d’acquisition du tabac et de l’alcool, l’initiation au protoxyde d’azote et la pratique des jeux d’argent et de hasard.

Ce bilan décrit les évolutions récentes de la consommation et du marché du tabac en France, ainsi que ses conséquences sanitaires et sociales.
Il balaie sur la base de données récentes, l’évolution du marché du tabac, dans ses composantes légale et illégale ; l’évolution des comportements d’usages tant chez les adultes que les adolescents ainsi que les conséquences sociales et sanitaires de la consommation de tabac mais également les réponses publiques qui favorisent la sortie du tabagisme. 

L’Observatoire français des drogues et des tendances addictives (OFDT) publie dans son magazine Tendances n°149 les résultats d’une deuxième enquête ARAMIS qui approfondit les observations de 2017 (ressource jointe à la présente) sur la gestion et le contrôle des consommations dans les moments propices à l’alcoolisation tels que les soirées. 

Les résultats de cette enquête montrent comment les consommations sont traversées par des enjeux de différenciation sociale et de genre.

Elaborée dans le cadre d’un partenariat national visant à fédérer les acteurs publics et privés, cette plateforme propose des outils, des conseils et des ressources pratiques pour mieux informer et accompagner les parents afin qu’ils protègent leurs enfants.

Deux grandes entrées s’affichent sur le portail : « Je protège mon enfant dans son usage des écrans » et « Je protège mon enfant de la pornographie ».

Source : https://eduscol.education.fr/2676/veille-education-numerique#VEN2022MAI12

Soigné·es et soignant·es se sont réuni·es pour réaliser ces huit guides d'information pour les concernés et par les concernés.

​Ces recueils d’informations sont le fruit d’une étroite collaboration entre le C’JAAD ( Centre d’Evaluation pour Jeunes Adultes et Adolescents ) du GHU Paris Psychiatrie et Neurosciences, le Réseau Transition ( Institut de Psychiatrie ), et La Maison Perchée. Fruit du vécu d’une diversité de professionnel·les et de personnes concernées.

Les jeunes et le numérique. Des clefs pour les accompagner c'est quoi ?

En 2021, LA collaboration entre L'Agora·MDA via le dispositif "Promeneur du Net 79" et l'Instance Régionale d’Éducation et de Promotion de la Santé Nouvelle Aquitaine a permis de recueillir les questions concrètes de nos partenaires jeunesse des Deux-Sèvres.
Ces questions ont été transmises à des experts et des chercheurs reconnus.