Le gouvernenment lance un nouveau site à destination des parents : jeprotegemonenfant.gouv

Le site Ecoute Etudiant propose aux étudiants de faire le point sur leur état psychologique mais aussi des clés et des astuces pour faire face au mal-être. 

Chaque solution propose :

des informations, des témoignages et des conseils concrets
des exercices pratiques à faire chez vous, avec des textes, des vidéos, des audios…
des ressources à lire sur papier ou sur le web pour aller plus loin.

Le Premier ministre lance la mise en oeuvre opérationnelle de la nouvelle stratégie nationale de la prévention de la délinquance 

Cette stratégie 2020-2024 comprend 40 mesures, articulées autour de 4 axes:

  • Axe 1 — Les jeunes: agir plus et aller plus loin dans la prévention
  • Axe 2 — Aller vers les personnes vulnérables pour mieux les protéger
  • Axe 3 — La population, nouvel acteur de la prévention de la délinquance
  • Axe 4 Leterritoire : vers une nouvelle gouvernance rénovée et efficace.

Les Consultations Jeunes Consommateurs (CJC) sont des lieux d’écoute, d’information et de soutien destinés aux jeunes et aux familles faisant face à une conduite addictive (alcool, cannabis, cocaïne, ecstasy, jeux vidéo, tabac…). Consultations anonymes et gratuites. En savoir plus ou être aidé sur http://www.drogues-info-service.fr ou au 0800 23 13 13, 7j/7 de 8h à 2h, appel anonyme gratuit.

La question des prévention des addictions est le thème centrale du numéro 449 de la revue Santé en action. Un dossier spécifique fait état d'actions, de stratégies efficaces de prévention reposant sur le développement des compétences psycho-sociales des jeunes notamment.

 

Cette statégie nationale a pour ambition de "garantir à chaque enfant les mêmes chances et les mêmes doits". Agnès Buzin reconnait que le besoin de réforme et l’amélioration des prises en charge sont des défis à relever pour les pouvoirs publics et les acteurs dans leur ensemble.

Cette stratégie est globale et vise à transformer la manière de conduire les politiques publiques. Le secrétaire d'Etat à la protection de l'enfance souhaite qu'elle soit un lieu de dialogue entre l’État et les départements.

Ce vademecum est destiné à l’ensemble des personnels de l’Education nationale.

Il a pour objectif d’aider à mieux connaître et repérer les signes de souffrance psychique des élèves, dans le cadre d’une politique éducative globale visant à établir un environnement serein pour la réussite scolaire de tous les élèves. Il n’est pas un précis de pathologie ni de psychopathologie.

Son but n’est pas de conduire à un diagnostic mais de sensibiliser chacun à une attention particulière devant la manifestation de la souffrance psychique dans le cadre scolaire.

Ce guide a été réalisé par le ministère de l'Education nationale et de la jeunesse, avec le concours de l'Assoiation nationale des Maisons des Adolescents. 

 

L'Académie des sciences, l'Académie nationale de médecine et l'Académie des technologies se sont penchées ensemble sur les usages numériques des jeunes en pointant leurs risques mais aussi leurs potentiels.

Elles ont donc conjointement publié cet appel à une vigilence raisonnée sur les technologies numérique.

Ce livret destiné aux étudiants en santé, présente en 10 questions - réponses les fondements d’une action de prévention promotion de la santé.

Le principal objectif du service sanitaire vise à initier les futurs professionnels de santé aux enjeux de la prévention primaire et de la promotion de la santé et à développer leurs compétences à mener des actions auprès de tous les publics, notamment les plus fragiles.

Il s’agit de lutter contre les inégalités territoriales et sociales en santé. Les jeunes et le milieu scolaire sont tout particulièrement ciblés.

En 2017, près de 3% des adolescents de 17 ans déclaraient avoir fait au cours de leur vie une tentative de suicide ayant nécessité une hospitalisation, et plus d’un jeune sur dix déclarait avoir pensé au moins une fois au suicide au cours des 12 mois précédant l’enquête. 

La comparaison avec les éditions précédentes de l’enquête (2011 et 2014) révèle une augmentation significative des tentatives de suicide et pensées suicidaires déclarées chez les filles entre 2011 et 2017.