La Fédération nationale d’éducation et de promotion de la santé (Fnes) s’est mobilisée pour élaborer des ressources et modalités d’interventions collectives à destination des professionnels concernés par l’accompagnement du déconfinement et de ses suites auprès de publics spécifiques.

Dans le contexte actuel de circulation du virus COVID-19, les acteurs éducatifs sont en première ligne pour accompagner les enfants dans le déconfinement.

Ce guide s’adresse directement aux professionnels de l’éducation (dans et hors l’école), par ces deux principaux questionnements:

  • Qu’est-ce qui est favorable à mon propre bien-être?
  • Quelle posture professionnelle est favorable au bien-être des enfants?

 

Colère, joie, frustration, impatience, tristesse, ennui… Comment aider les enfants et les adolescents à mieux exprimer et à mieux réguler leurs émotions ?
avec la philosophe, spécialiste des pédagogies actives Mathilde Chevalier-Pruvo et le pédopsychiatre Philippe Jeammet.*

La Conférence des Présidents de l'Assemblée nationale a décidé, le 5 mars 2019, de créer une mission d'information sur l'aide sociale à l'enfance, trois ans après l'entrée en vigueur de la loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l'enfant.

La mission d'information s'est intéressée au fonctionnement de ce service, départemental depuis les lois de décentralisation des années 1980.

Nouvelles pratiques, nouveaux défis pour les professionnels

Quelles sont les nouvelles pratiques des adolescents, et comment les prendre en compte pour mieux accompagner les plus vulnérables d’entre eux ? Un livre qui croise le regard des spécialistes et des professionnels de terrain pour les aider à mieux accompagner les adolescents sur le difficile chemin de ce que l’on nomme l’autonomie.

Un entretien avec Sophie Marinopoulos, psychologue, psychanalyste. (03:00)  

L'ennui a mauvaise presse dans notre société actuelle qui privilégie les activités, le plein. Lorsqu'un enfant ou un ado s'ennuie, ne fait rien, traine, les adultes ont souvent peur qu'il fasse des bêtises, ait des mauvaises idées... 

Une circulaire interministérielle signée le 10 mai en faveur de l'éducation artistique et culturelle "dans tous les temps de la vie des enfants et des adolescents" implique les ministères chargés de la culture, de l’éducation et de la ville et veut associer les collectivités territoriales souvent porteuses des initiatives extra-scolaires dans les territoires. 

Cette politique publique veut prendre en compte tous les âges et tous les temps de vie des enfants, des adolescents et des jeunes adultes, ainsi que tous les lieux de l’éducation artistique et culturelle.

Cet article restitue une étude menée par l'Injep. Ici, Francine Labadie et Jean-Pierre Halter s’intéressent à la pertinence du pays comme territoire de développement local pour une action publique en direction des jeunes ruraux. En coordonnant l’action des communautés de communes ou d’agglomération, et en ouvrant sa gouvernance aux acteurs associatifs ainsi qu’aux jeunes, le pays pourrait être un espace approprié permettant le dépassement de l’approche sectorielle, dominante dans l’action publique intercommunale.

Pas moins de cent pages : c'est ce qu'il faut à une circulaire du ministre de la Justice datée du 19 avril 2017, mise en ligne le 3 mai, pour faire le tour des différents aspects de la protection judiciaire de l'enfant. Par son caractère exhaustif et très pédagogique, il s'agit en l'occurrence, même si elle n'en porte pas le nom, d'une circulaire d'orientation sur le sujet. Elle remplace d'ailleurs une circulaire du même type datant du 6 mai 2010. Si elle s'adresse à l'ensemble des acteurs de la chaîne judiciaire, les départements - cités à près de 160 reprises dans le texte - sont bien sûr également concernés au premier chef, compte tenu de leurs responsabilités en matière de protection de l'enfance.

L'impact de la loi du 14 mars 2016

Votre enfant est adolescent.e ou entre dans l’adolescence : en tant que parent, vous vous posez des questions sur cette période ? Vous intervenez auprès de parents ou de jeunes et vous cherchez des outils pour échanger avec les parents d’adolescents ?

Le livret des parents « Saison 2 : l’adolescence » aborde en 25 pages différentes questions autour de l’adolescence et ce qu’elle implique pour les parents : devenir parent d’adolescent.e, rester parent tout en accompagnant l’autonomie, être vigilant.e et oser se faire aider. 

Chaque année, le système français produit quelque 100.000 décrocheurs scolaires. Un chiffre à la baisse depuis 2010 selon le ministère de l'Education nationale mais à la hausse d'après le ministère de l'Emploi. Un plan gouvernemental a été lancé en 2014 et de nombreux dispositifs s'additionnent mais d'après les experts le problème est structurel et les solutions doivent intervenir très tôt durant la scolarité.