Ce numéro de Diversité souhaite apporter des éclairages et des pistes pour mieux comprendre ce qu’est la jeunesse aujourd’hui, en France, en particulier en répondant aux questions suivantes : qu’est-ce qui définit la jeunesse ? Peut-on parler d’un sentiment d’appartenance à la jeunesse comme catégorie spécifique ? Quelles sont les pratiques culturelles des jeunes ? Peut-on dire que les jeunes se « radicalisent » ? Quelles sont les différentes trajectoires des jeunes dans leur parcours personnel et scolaire ?

La revue est disponible sur le site de Canopé, le réseau de création et d'accompagnement pédagogiques.

Dans son numéro de décembre 2018, la revue Santé en action consacre un dossier à l'empowerment des jeunes p 8 -38.

  • Quartier des mineurs au centre pénitentiaire de Luynes : un atelier Récit de vie pour avancer - Christine Ferron, Franck Baldi
  • « L’empowerment améliore l’état de santé de la population » - Entretien avec Nina Wallerstein, Noelle Wiggins
  • « Les ateliers récits pour les mineurs ont amélioré le climat en détention » - Entretien avec Franck Baldi
  • Empowerment au Québec : pour une participation des jeunes aux décisions territoriales - Julie Richard, Émilie Dufour, Collectif CADJ, Lucie Gélineau, Sophie Dupéré
  • Les Enfants du canal : l’empowerment des jeunes issus des bidonvilles - Livia Otal
  • « Le concept d’empowerment ne s’est diffusé que tardivement en France » - Entretien avec Marie-Hélène Bacqu
  • Développer le pouvoir d’agir des jeunes d’un quartier prioritaire : une nécessaire acculturation des professionnels - Collectif
  • Émancipation et développement du pouvoir d’agir des citoyens - Virginie Poujol 

A la suite des faits graves qui se sont produits à Créteil au mois d'octobre 2018, de nombreux professeurs ont témoigné sur les réseaux sociaux de la réalité de leur quotidien, marqué par les incivilités voire par la violence, et d'un soutien de l'institution qu'ils estiment insuffisant.

Dans la continuité de ses travaux sur le métier d'enseignant et en vue de l'examen du projet de loi pour l'école de la confiance, la commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat a souhaité se saisir de ce phénomène afin d'en tirer toutes les leçons.

Le repérage et la prise en charge des troubles psychiques et neuro-développementaux (troubles de l’humeur, de l’apprentissage, de l’attention, dyslexie, etc.) de quelque 700.000 jeunes sont assurés par trois types de centres pluridisciplinaires, financés par l’Assurance maladie : 

Les instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (ITEP), créés en 2005, reçoivent, en internat ou semi-internat, des enfants, adolescents et jeunes adultes qui, sans présenter de déficience intellectuelle ou cognitive, connaissent des difficultés psychologiques dont l'expression (intensité des troubles du comportement notamment) perturbe gravement la socialisation et l'accès aux apprentissages. 

Que les êtres se définissent par une existence charnelle ou par une conscience désincarnée, l’articulation entre corps et esprit reste une notion difficile à penser et à aborder comme le montre l’évitement de la question de la matérialité des corps en contextes scolaires dans la littérature de recherche. Cette absence de questionnement sur la place du corps à l’école est en elle-même une information significative qui pointe les paradoxes actuels de cet objet de recherche : le corps, ses fonctions, ses attributs sont à la fois omniprésents dans les médias contemporains mais semblent être un impensé des réflexions menées sur les lieux d’éducation et de formation.

Guide pratique pour les enseignants et les professionnels de terrain "Laïcité et prévention de la radicalisation"

Cet ouvrage est publié avec le soutien du SG-CIPDR par la "European Foundation for Democracy" (Fondation Européenne pour la Démocratie - organisation non gouvernementale basée à Bruxelles) et le "Counter Extremism Project" (Projet de Contre Extrémisme - organisation à but non lucratif, basé à New-York). 
Il a pour objectif de répondre de façon concrète aux questions (26) auxquelles les enseignants, et plus largement les professionnels au contact des jeunes, sont le plus habituellement confrontés. 

Nouvelles pratiques, nouveaux défis pour les professionnels

Quelles sont les nouvelles pratiques des adolescents, et comment les prendre en compte pour mieux accompagner les plus vulnérables d’entre eux ? Un livre qui croise le regard des spécialistes et des professionnels de terrain pour les aider à mieux accompagner les adolescents sur le difficile chemin de ce que l’on nomme l’autonomie.

Cette étude porte sur la nature de l’accompagnement réalisé en Foyer de jeunes travailleurs (FJT) et sur l’impact de cet accompagnement sur les trajectoires des jeunes logés dans ces résidences sociales.