jeudi
16
nov. 2017

Rencontre

Toulouse - 09:00

Organisateur : /

Association LA RAISON DES ADOS et RAP 31

Public : Professionnels de santé / Professionnels  de l'écoute et de l'accompagnement / Professionnels  de l'éducation / Professionnels  du social

Les pratiques au sein des réseaux adolescents : entre souplesse et radicalité

La radicalité adolescente dans sa version djihadiste occupe tout l’espace médiatique et mobilise tous les services de l’État, au point de réintroduire l’obligation d’autorisation parentale pour la sortie du territoire des mineurs qui avait été abandonnée bien avant la création de l’espace Schengen. Faut-il que la dérive de quelques centaines d’adolescents bien souvent majeurs, appuyée sur une idéologie totalitaire, ait été vécue comme barbare et moyenâgeuse pour que les pouvoirs publics aient été conduits à prendre des mesures de contrainte qui touchent plusieurs millions d’adolescents ?
Depuis plus d’un siècle, les voyages initiatiques en pays étrangers font partie de la jeunesse au point qu’ils la « forment ». Or, la radicalité est une constante de l’adolescence : « être jeune et ne pas être révolutionnaire est une contradiction quasi biologique » disait le président Salvador Allende en 1972 ! Les adultes – parents, éducateurs, politiques –ne doivent pas se tromper de cible au risque de laisser se développer une « sorte de haine » de l’adolescence...

 

Le bulletin d'inscription est à renvoyer à La Raison des Ados - 20 rue de la Banque - 82000 Montauban


38 Rue d'Aubuisson
31000  Toulouse
POINT (1.4530878 43.6031897)